Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le Bigorneau : Bigornette Blog généraliste : humour, poèmes, photos...etc...

164 articles avec mes poemes

Coucher de soleil

Le Bigorneau :
Coucher de soleil
Coucher de soleil

Coucher de soleil J'ai vu le ciel avaler le soleil, qui, à l'horizon, plonge, quelle déraison, au cœur de l'étrange, ou domine l'orange, s'effrite sur la frange, attiré par des anges. La brillance dorée, d'une douce journée, au cœur de l'été, est très vite absorbée, remplacée par des gris, nuances de la nuit. Moment intemporel d’une vie éternelle. Bigornette Je vous souhaite un bon dimanche ! BISOUS !

L' osmose

Le Bigorneau :
L' osmose
L' osmose

Beaucoup de mal pour me connecter avec la wifi du camping, et pour atteindre mon administration... Il y a un problème du côté d'OB aussi... Pas simple de faire un article dans ces conditions... Bisous à vous qui passez... L'osmose Dans l'humide fraîcheur d'un été automnal, Le vent soulève le sable qui aussitôt détale. J'avance, balayée par ce monde minéral, Poussière dans les yeux, picotement infernal, Une dime à verser pour garder le moral. Etre en harmonie avec ce temps désuni, Ce paysage rosi sous le ciel gris souris. Ma grande solitude devenue habitude, M’associe pleinement à ce monde si rude....

Coeur en gris

Le Bigorneau :
Coeur en gris
Coeur en gris

Coeur en gris J'ai longuement cherché des mots à publier... Ma verve s'est tarie... Avec mon coeur en gris, bien loin des poésies, je continue ma vie... Avec vous je souris et je vous remercie. Je vais revoir la mer, dans peu de temps, j'espère. Et comme le font les sages, faire un pèlerinage, retrouver le passé, empreintes imaginées, dans le sable marin, battu par les embruns. Bigornette Illustration : photo faite en 2009 Merci à vous tous et toutes pour vos coms de soutien, vos paroles me touchent beaucoup et j'essaie d'en faire bonne usage... En ce jour d'élection, je sais ce que mon Robinson...

Il est des jours...

Le Bigorneau :
Il est des jours...
Il est des jours...

Je vous souhaite à tous et toutes une bonne semaine... Illustration : Dans la cour du château d'Angers, arpentée avec Midolu (chouette souvenir)...Passage sur les remparts et descente vers les jardins... Il est des jours... Il est des jours, des jours qui courent, des jours courts, des jours sans, des jours avec, avec ou sans, ils passent... Jour après jour... On s'embrasse, ils s'entassent. On se lasse, ils s'enlacent. Parfois longs, ils en disent long, toujours, au fond, se confondent, fondé ou pas fondés, ils sont là, jours sans fond, tournent en rond, valsant, s'étirant, avec nous, petits êtres,...

Dans l'empreinte de tes pas...

Le Bigorneau :
Dans l'empreinte de tes pas...
Dans l'empreinte de tes pas...

Aujourd'hui, nous sommes le 2 Décembre, mon Robinson aurait eu 70 ans, je pense très très fort à lui, l'an dernier je ne sais pas s'il avait bien compris qu'il avait 69 ans, il était déjà très mal à cette date... J'ai repris froid et de nouveau je suis bien encombrée... Cependant, je dois prendre ma voiture une fois de plus, car je livre deux fauteuils aujourdhui... ça fera ça de moins... Pour l'instant il ne pleut pas, pourvu que le temps se maintienne.. J'ai ressorti un poème de 2009... Dimanche dernier, ce n'était pas en bord de mer, mais en bord de rivière, près d'Angers que j'ai porté mes...

Ecrire à tous les temps (réédition)

Le Bigorneau :
Ecrire à tous les temps (réédition)
Ecrire à tous les temps (réédition)

Je ressors ce poème, déjà publié en septembre 2008... Je n'écris pas en ce moment, mais mes mots actuels pourraient être assez semblables à ceux-là... Je remercie tous mes gentils lecteurs... et je vous dis "à bientôt!" car je continue à brasser tous les objets de ma vie... Le tri de l'avenir, ce point d'interrogation qu'il vaut sans doute mieux ne pas connaître à l'avance... Nouvelles épreuves ou au contraire une pause dans une vie bien remplie et assez secouée ?... Belle journée à vous tous et toutes... Bisous !

Passage à vide

Le Bigorneau :
Passage à vide
Passage à vide

Passage à vide Comment le dire Comment l'écrire Parfois le silence Est seul décence Conjuguer l'absence Au passé de préférence Conjuguer la présence Au futur c'est l'espérance Le présent est latence La quête, l'abstinence Du vide empli de riens Vraiment rien sous la main Chercher à tâton Un soutien , un bâton S'appuyer sur l'amitié Et retrouver le bon sentier Bigornette Je vous souhaite une bonne journée ! Merci pour vos coms sympas... Bisous !

J'en ai eu "envie"...

Le Bigorneau :

J'en ai eu "envie"... Pourrai-je, un jour, retrouver l'élan ? L'élan de la vie, l'élan de l'envie. L 'envie juste un moment, l'envie des instants Celui qui donne l'élan, l'envie d'avoir envie. L'amour me semble unique, cet unique c'était "toi" Ma vie sans "toi" n'est rien, je me sens si malade... Il me faudrait trouver une partie de la foi, cette foi en l'avenir, d'un avenir moins fade. Ne pas franchir la ligne cette ligne de folie, ne pas perdre l'équilibre, ce jour je l'écris. J'inscris aussi parfois, "petites joies" dans mon coeur, mêmes infimes, c'est la voie ! des tous petits bonheurs ......

Le héron et l'aigrette...

Le Bigorneau :
Le héron et l'aigrette...
Le héron et l'aigrette...

Le héron et l'aigrette Qu’y a-t-il de plus chouette, Que demoiselle aigrette ? Pense ce jeune héron, Lorgnant sur l'horizon. Il l'a trouve à son goût, Voudrait lui faire coucou, Mais elle est si jolie, Qu'il en perd son cri. Il reste-là baba, Et regarde son papa. Ce dernier à dit : non ! Tu es né comme héron, Et tu dois non de nom, Aimer une dame héron ! Que peut-il faire alors ? Sinon quitter le bord, Et retourner bien vite, Vers le sable ou s'agitent, Au large sur le banc, Sa tribut, ses parents. Parfois le désespoir, Flotte sur la belle Loire. Bigornette Je vous souhaite une belle journée !...

Quoi écrire ?

Le Bigorneau :

Quoi écrire ? Quoi écrire ? Je ne sais pas quoi dire… Alors je vais me taire Et sans en avoir l’air Regarder le ciel bleu Me reposer un peu Et penser que demain Je reprendrai la main Peut-être un mot lâché Saura bien m’entrainer Vers des écrits heureux Des pirouettes toutes bleues Tout ça n’est pas bien grave Une rupture, une octave Qui changera ma chanson En haussera le ton Les yeux vers l’horizon Retrouverai la raison Celle qui pour l'heure me fuit Comme tu as fuit cette vie Bigornette Pas d'inspiration aujourd'hui... Bonne journée à vous !

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>