Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le Bigorneau : Bigornette Blog généraliste : humour, poèmes, photos...etc...

L'avocat

Le Bigorneau :

Terminés les "S" Assez de messes et de saints...Cependant dans la foulée je ne sais pas pourquoi j'étais partie sur la nourriture et j'ai continué... Il y a encore quelques "S" le sevrage doit se faire par étape... L'avocat Il salivait devant ce salami en sursit, songeant et s’étonnant aussi d’avoir autant d’appétit. Se pouvait-il qu’après ses six saucisses de Strasbourg , il ne soit pas encore rassasié et qu’il puisse encore se bourrer, pour arriver à satiété, toujours et sans détour, de celui-ci et d’un saucisson de Lyon ? Quelle énorme ration ! Même s'il n'était pas une demi-portion, il s'interrogeait...

Le halage

Le Bigorneau :
Le halage
Le halage

Pour Le thème de la semaine, j'aurais pu vous parler de la boule de fort typique de l'Anjou, mais je n'ai pas de photos numériques... Alors pour participer quand même j'ai choisi d'exploiter la rivière, source de coutumes. Je ne sais pas si cette tradition est typique de par chez moi, mais vous devez connaitre l'appellation de ces petits chemins qui suivent les rivières, ou les canaux... ils sont dit de "halage"... Par ici pour certaines balades en bateau, la démonstration est faite avec le matériel et le cheval... Rassurez -vous la distance est très courte et la corde n'est pas très tendue......

Racine insolite

Le Bigorneau :
Racine insolite
Racine insolite

Je publie ces photos dans la communauté "Au rendez-vous de l'insolite"... car j'y vois une tête de cheval hirsute...A moins que ce ne soit un de ses ancêtres... Belle journée !

Symphonie en m' "S"

Le Bigorneau :

Deuxième texte pour "Croqueurs de mots"... je me suis un peu laissée aller sur la fin , moins de S pour plus de sens... pour rester cohérente dans des jeux de mots... J'espère que Bruno me pardonnera, et puis évidemment j'ai exploité le son autant que la lettre elle-même Symphonie en m’ "S" * Seules, stressées, sans strass, Sidérées, soudain silencieuses, Scrutant les cieux en face à face, Ces sœurs, simplement soucieuses, S’émurent et susurrèrent, Sans sourire, un superbe air. Etait-ce celle-ci, cette sonate, Souvenir surgissant sans hâte, D’un passé récent qui s’accorde Au sentiment présent dans...

Et pourtant... pourtant je n'aime que toi...

Le Bigorneau :
Et pourtant... pourtant je n'aime que toi...
Et pourtant... pourtant je n'aime que toi...

Voici le dernier défi de Scoobydu... il fallait faire une légende où un texte pour cette photo... j'ai ramé... et j'ai fini par chanter... Ce bisou avait un drôle de goût Bébé pensait que ça changeait du lait Rien de la bouillie à mamy et pourtant… Le cochon lui, pensait que ça changeait de sa pâté et pourtant… Et pourtant… Pourtant je n’aime que toi… Un air passait dans l’air, dans l’air du temps Bébé et cochon ne connaissaient pas la chanson Mais c’est certain ils rejouaient du Aznavour Bigornette

Par tous les saints !

Le Bigorneau :

Voici un de mes textes pour la communauté deBruno "Croqueurs de mots"... Règle du jeu : un maximum de mots commençant par S... Par tous les saints ! « Ces seins sont sains, c’est sûr et certain ! », sourit ce soignant sympathique. Sylvie, soulagée, se sentit soudain saine et sauve. Selon ses souhaits, ses Saints avaient exaucé ses sollicitations silencieuses. Ses messes solitaires, semblaient avoir servi sa cause. Ses soucis semblaient s’éloigner. Si seulement sa sœur savait ça. Elle, si soucieuse de sa santé ! Cependant, ce soir, celle-ci serait sans doute sortie, sans son Serge, et sans doute...

La cabane à pipi

Le Bigorneau :
La cabane à pipi
La cabane à pipi

Une bluette écrite en deux minutes pour faire sourire Oxygène qui réclamait une légende ou un petit texte qui aille avec cette photo.... Je n'ai pas pu m'empêcher de dire des bêtises.... Pas de constipation pour cette occasion...Je n'allais pas la laisser passer quand même... Je suis restée très jeune dans ma tête, au stade "caca-boudin" c'est navrant n'est-ce pas ?... et pourtant bientôt 60 ans... J'ai honte ! C'est consternant !... Gens trop sérieux filez votre chemin ! Ne vous égarez pas dans mes latrines... qui ne sont pas vénitiennes, ni turques, quoique, on ne voit pas bien... En tout cas...

Elle s'appelait Bertille

Le Bigorneau :
Elle s'appelait Bertille
Elle s'appelait Bertille

Et voici ma Bertille pour le prénom du mercredi...Ce fut laborieux, surtout quand j'ai vu que Josette m'avait devancée utilisant à peu près les mêmes mots que moi, j'avais choisi la chenille, (voir son texte dans l'article du dessous), en recevant son mail ma chenille s'est transformée en gorille... et pourquoi pas ? et finalement l'amitié est bien présente dans ce texte....Merci à toi Josette qui m'a forcé à bosser un peu plus....hihi ! Elle s'appelait Bertille Bertille aurait bien pu naître chenille On ne choisit pas sa famille Mais elle était jeune gorille D’Albert et Camille la fille Et contrairement...

Bertille vue par Josette

Le Bigorneau :
Bertille vue par Josette
Bertille vue par Josette

Pour le Prénom du mercredi, voici l'envoi de Josette qui je vous le rappelle n'a pas de blog...Merci à toi Josette pour cette belle participation... Bertille la chenille C’est une gentille Petite chenille Sur la brindille Bertille Roupille Elle rêve des Antilles Camille La houspille Bertille S’entortille Sort de sa coquille Se réfugie dans les jonquilles Puis se déshabille : Et en papillon elle se maquille... Josette

Un paon vous parle...

Le Bigorneau :

Un prénom récemment traité (Léonce) m'a rappelé que j'avais en réserve une histoire de paon... ce texte est extrait des Pirouettes de Bigornette... Une histoire de plumes : Un paon vous parle Bon c’est bientôt fini ? JE FATIGUE ! C’est pas vrai ! J’en ai ras le croupion ! Une fois de plus, elle a eu peur, et elle est partie, ma poulette ! Comment voulez-vous que je la séduise ? Elle ne peut même pas me voir avec tout ce monde… Au soleil, il est quinze heures et ça fait six fois que je réunis toute mon énergie pour qu’elle me remarque. A chaque fois, le scénario est le même, au moment où mon demi-cercle...

1 2 3 4 5 6 7 8 > >>