Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Bigorneau : Bigornette Blog généraliste : humour, poèmes, photos...etc...

Une passerelle : un symbole !

Le Bigorneau :

chateaubriand 142

chateaubriand 103

  Quand on ne sait pas marcher sur l'eau,
il vaut mieux construire une passerelle.
Nous mènera-t-elle de l'autre côté ?
Oui, sans doute, à condition de ne pas "se latter".

En fait, j'ai découvert ce matin que ce verbe "se latter" n'existe pas dans le dico, du moins dans le sens "chuter", car "latter" c'est poser des lattes et non pas se prendre les pieds dedans, hihi ...

Une passerelle est un symbole : le passage d'un endroit à un autre, bien souvent on sait d'où on part, mais pas forcément où on va, ni dans quelle condition on y arrivera...

 

Cette passerelle m'a inspirée, je l'ai prise avec le sourire de celle qui pensait : "si je tombe ce sera pour vidéo-gag !"

(André, ce "lâche" pas fou, lui, resté sur la rive, et soudain égayé, attendait, impatient prêt à filmer, hihi !)...

 

Mais cette passerelle ne menait nulle-part, juste à un ponton de pêche... Encore un symbole !

 

Je dois être réaliste, je ne peux finir de traverser mon désert ainsi , il y a encore quelques épreuves, et des passerelles qui ne mèneront nulle part, les rives de ma vie en seront peuplées...

Alors dans mon cas, il faut prendre son mal en patience, en profiter pour faire une photo du "grèbe huppé" qui ne se posant aucune question philosophique, plonge , sort, replonge, ressort, afin de se substanter... et il faut sourire en pensant qu'on va poser cette photo sur son blog et que la journée à été bonne...

Premièrement je ne suis pas tombée, deuxièmement, j'ai pris l'air et des photos, troisièmement : merci à André pour sa compagnie, d'autant que c'est lui qui conduit...

 

 Hier était hier, demain... eh bien je verrai bien de quoi il sera fait...

En attendant, je vous souhaite une belle journée ! Et faites attention , certaines passerelles sont traîtres, regardez bien où vos posez vos pieds !... BISOUS !

 

Aujourd'hui : Repos ! Faut pas prendre des risques tous les jours non plus...hihi !

Commentaires

Blanche de Marseille 13/06/2011 09:37



Bonjour chère Cagouille courageuse ;-)  En Argot , les lattes sont les pieds ( il y a d'ailleurs beaucoup d'autres expressions pour les nommer )  donc , se latter c'est se
prendre les pieds dans le tapis   Bien sûr que chaque petite chose que tu peux faire est importante et que tu
dois réfréner ton impatience - c'est difficile bien sûr , en attendant merci la Vie pour ce qu'elle te permet ! plaisir de voir barboter un bel oiseau - Bises du Sud 



Le Bigorneau : 13/06/2011 22:03



merci Blanche , oui je savais que prendre un coup de latte c'est ce prendre un coup de pied... mais évidemment le dico ne parle pas bien argot lui... bisous...et merci...



jill bill 13/06/2011 07:40



Notre vie est une passerelle invisible qui va de là à là... Avec des planches manquantes qu'il faut enjamber pour continuer d'avancer... J'aime ton billet    Bisous
du lundi  Jill  



Le Bigorneau : 13/06/2011 22:04



merci Jill moi j'aime les passerelles, et les chmeins;, ça rend toujours bien en photos...et ça fait travailler l'imaginaire... bisous...



ABC 12/06/2011 22:59



D'une passerelle à l'autre une vie !


merci pour ces instants de philosophie...


Je t'embrasse fort



Le Bigorneau : 13/06/2011 22:05



les tunnels, les chemins, les passerelles, autant d'images qui inspirent et on pourrait en parler longtemps... bisous Annick...Merci



Melly 12/06/2011 22:42



à vrai dire, je suis dans une période de l'existence où .... je ne sais plus ni où ni comment "poser mes pieds" sur ... l'adversité ... la mort rôde et ... je ne suis pas prête pour ... le grand
plongeon, même de mon mari (moi ? - on verra plus tard hein ...)


 


en tout cas, tu remontes la pente comme tu peux et tu es bien courageuse -


take care !!



Le Bigorneau : 13/06/2011 22:08



je connais bien cette sensation dans laquelle tu te trouves, on voudrait à la fois que ça s'arrête pour celui qui souffre et paradoxalement et forcément on a envie de les garder encore et
encore...Un dilemme très très difficile à vivre... je te plains et je pense à toi... POur moi je crois que l'essentiel est fait, il ne souffre plus et c'est ça qui compte...mais il faut
s'habituer ensuite et ça c'est pas gagné...Toi aussi tu es courageuse et il faudra que tu le sois encore un moment... je suis avec toi de tout mon coeur... bisous Melly et courage !



nicole ! 12/06/2011 21:00



J'ai minimisé mon passage sur la blogo toute la journée et ce soir la douleur est plus supportable... je ne sais pas m'arrêter assez tôt... je suis bête et non disciplinée... on ne se
refait pas !!! alors puisque tu aimes bien mes petits montages, mais ne dis pas que ton blog est tristounet, pas du tout voyons , voici une petite image, moi j'aime bien laisser çà en passant,
comme tu dis çà égaye, il y a pas beaucoup de personnes qui le font je trouve, bien entendu çà prend un peu de temps,mais c'est tellement convivial, enfin c'est mon humble avis ! bonne soirée et
repose toi bien ok !!! bisous !



Le Bigorneau : 13/06/2011 22:10



Merci à toi Nicole... au début on passe toujours beaucoup de temps sur le net et puis ensuite on règle un peu mieux sa vie, mais j'avoue que moi en ce moment je n'y suis plus assez... et ça
m'ennuie de ne pas avoir de temps ou de courage à cause de ma santé défaillante pour passer partout chez vous...En même temps je prends l'air , je marche et ça c'est sain je pense pour mon moral
et mon physique...BISOUS tout plein