Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Bigorneau : Bigornette Blog généraliste : humour, poèmes, photos...etc...

Hommage à Jean Ferrat

Le Bigorneau :

 





Quand un poète disparait




Quand un poète disparaît

On n'y est jamais vraiment prêt
C'est une flamme qui s'éteint
On étouffe même sous le chagrin

La chanson française en deuil

Et la musique qui s’effeuille

Tu nous manqueras « le grand »

Tu nous manqueras vraiment !

 

De Potemkine à la montagne

Tu hissais des mats de cocagne

On rêvait libérer les bagnes

Bâtir des châteaux en Espagne

 

Aimant à perdre la raison

Découvrant de beaux horizons

Et portés même par Arragon

On faisait des révolutions

 

Il fera beau pour toi là haut

Tu retrouveras d’autres héros

Brel, Ferré Brassens et Gainsbourg

Autres trouvères et troubadours

 

Ce n’est qu’un au revoir d’ailleurs

On va t’entendre quel bonheur

Plus que jamais durant des heures

Tous ces hommages jamais à l’heure



Il est des noms qu'on n'oublie pas

Il n'y avait qu'un Jean Ferrat



Bigornette

 

Commentaires

angel 20/03/2010 13:00


Quelqu'un de discret et pourtant engagé en son temps..et qui dérangeait!
mes parents étaient fan...je connaissais toutes ses chansons a force de les entendre.(enfant)
bon week end Bigornette,bisous


Le Bigorneau : 21/03/2010 19:22


moi j'aime beaucoup aussi, et plus je l'entends ,plus j'ai envie de l'entendre...bisous Angel..;bonne soirée...


Jeanne Fadosi 15/03/2010 14:58


quelle belle épitaphe, Bigornette. C'est (et je garde le présent car sa chanson restera) l'un de mes chanteurs et poètes préférés. Il ne se passe pas un mois sans que je réécoute un de ses
albums.
belle semaine


Le Bigorneau : 15/03/2010 15:57


c'est un grand et il le restera même absent...il sera encore présent...; bisous jeanne et merci pour ton com plus haut !


ABC 15/03/2010 09:37


Il n'en restera toujours qu'un et nous ne l'oublierons pas...


Le Bigorneau : 15/03/2010 19:23



Non nous ne l'oublierons pas...bisous et merci à toi...



Rosi 15/03/2010 09:20


Pour moi c'était le plus grand, et tellement humble.
J'espère que là où tu es Jean, tu vas chanter pour ceux qui nous ont quitté et qui t'aimait, je pense à mon père en particulier.
Bisous Tata merci d'avoir ouvert ce sujet


Le Bigorneau : 15/03/2010 19:24


coucou Rosi... re coucou plutôt... bisous bisous... bonne soirée ma grande !


Oo° Kri °oO 15/03/2010 08:26



Encore un "grand", un "vrai" qui s'en va ...



Le Bigorneau : 15/03/2010 19:25


oui et il n'en reste quasiment plus des grands... bisous et bonne soirée Kri !