Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Bigorneau : Bigornette Blog généraliste : humour, poèmes, photos...etc...

Encore des photos...

Le Bigorneau :

Le-chillon-2010-2011-159.JPG

Le-chillon-2010-2011-068.JPG

En haut la chapelle qui  ressemble plutôt à une église en miniature, et dessous l'autre côté du château avec la salle à manger en demi cercle... Comme vous le voyez j'ai fait beaucoup de photos, je n'avais que ça à faire quand je partais prendre un peu l'air...

Merci pour vos passages et vos messages de soutien, je tiens le coup mais parfois les larmes coulent, je suppose que c'est un mal nécessaire, il faut bien évacuer la pression ou la tension dans une telle situation...

J'ai encore une mini semaine et ensuite je refais une chimio et j'avoue que l'idée même me stresse... et encore une dose de poison ! une ! c'est tout à fait le ressenti que j'en ai quand je me retouve au fond de mon lit sans forces... Je préférais le "prénom du mercredi" à cette "chimio du mercredi"...

Je crois que tout serait différent si j'avais avec moi quelqu'un sur qui me reposer, ce n'est pas le cas, et la solitude n'est pas une bonne compagne...

Je vous souhaite à vous tous et toutes une très bonne journée...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commentaires

elise 27/02/2011 23:39



Je suis contente de voir tous ces messages, tu vois Bigornette on pense beaucoup à toi , maintenant que tu est revenue il est plus facile de te le faire savoir .Je comprends que
tu ai envie de pleurer  alors; pleures ,ne te retiens pas et cela aide parfois.Nous sommes tous différents face à ces mauvais moments de la vie et il est vrai que nous
aimerions etre un peu plus aidé  pour affronter ceux-ci .


Dommage que tu ai du entendre ce genre de propos de la part de ton entourage proche  , cela fait de la peine  mais ne te dévalorise pas Bigornette et surtout ne te"
traite" pas comme tu l'a fait dans un commentaire et tu peux profiter de ces repas que l'on t'apportent car il est vrai que quand l'on se retrouve seule la cuisine devient moins
interressante et l'envie n'est pas au rendez-vous alors, ne te culpabilise surtout pas ,  tu est toi , et tu as aussi le droit d'avoir des idées et des envies qui ne
conviennent pas à tout le monde  et puis vivre ce que tu viens de vivre et ce que tu vis encore aujourd'hui, vouloir savourer de simples plaisirs ne peuvent que t'aider
à lutter contre  ton cancer.  Courage ma Bigornette  je t'embrasse tres fort. Elise.       



Le Bigorneau : 01/03/2011 08:38



Je n'aurais pas cru que ce soit si difficile de se faire comprendre des personnes les plus proches...je dois quitter cette maison et forcément mon père ne le voit pas d'un bon oeil (c'est un
exemple) il pense que je vais le laisser tomber et ne comprend pas les raisons pour lesquelles je ne peux pas rester ici...je comprend sa peine mais lui s'est révélé très dur depuis le tout début
de mes épreuves...Quant aux enfants, ils ont leur vie et elle n'est pas toujours facile... bisous...



Oxygene 26/02/2011 09:50



Chère Bigornette, je suis choquée autant qu'outrée par les propos de tes proches.... Mais, peut-être doit-on mettre de telles réflexions sur le compte de la maladresse.... ? Les gens parfois sont
déroutés par la souffrance d'autrui. Ils souffrent eux-mêmes des deuils et de la maladie (ta maladie) et ne savent pas comment réagir face à ça. Ils sont déstabilisés, se sentent impuissants, ont
peur aussi, et au lieu de trouver des mots gentils et réconfortants, ce n'est que de la violence qui sort de leur bouche. Ça fait très mal et il est difficile de supporter ça quand on est
affaibli autant physiquement que moralement.


J'espère que tu vas réussir à effacer tous ces propos de ta mémoire et que tes proches reviendront à plus de gentillesse et de compréhension.


Bon courage Bigornette. Je t'embrasse.



dame de choeur 25/02/2011 23:14



M'étant tournée vers d'autres horizons que l'écriture , j'ai  négligé certains blogs et je m'en veux car pendant ce temps il y a eu de terribles évènements comme pour toi , alors je viens (
toute penaude ) t'assurer de mon soutien et t'insuffler un maximum de courage pour faire face à toutes ces épreuves ....bientôt le printemps , le soleil  et la chaleur te redonnera des
forces  tu  vas voir ...;je t4embrasse bien fort , allez courage chère amie ....bisous à bientôt



Le Bigorneau : 26/02/2011 08:45



Pas de soucis je suis moi-même très longtemps absente sur certains blogs, on ne peut pas être partout à la fois...tu es pardonnée.. bisous...et à bientôt !



midolu 25/02/2011 20:44



Une chapelle qui possède une certaine majesté, peut-être lui as-tu donné cet éclat en la mettant en valeur ...


Les mots sont une compagnie, mais pas la même que celle que la proximité d'un être cher qui serait présent et partagerait avec toi ces moments douloureux.


Je pense à toi, Bigornette. Je t'embrasse très très fort.



Le Bigorneau : 26/02/2011 08:51



dans cette chapelle je passais un peu de temps, car je ne pouvais pas me rendre sur la tombe de mon Robinson et je considérais que ce lieu était un endroit qui invite au recueillement même si je
ne suis pas versée dans la religion... une sérénité se dégage toujours des églises quoiqu'on en pense... bisous midolu..bon week-end mon amie !



flipperine 25/02/2011 12:42



nous pensons bien à toi et sommes avec toi dans ces épreuves courage


bises



Le Bigorneau : 26/02/2011 09:04



merci..; bisous