Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Bigorneau : Bigornette Blog généraliste : humour, poèmes, photos...etc...

Coucou du lundi...

Le Bigorneau :

Bretagne3-23110.jpg

Merci à vous pour vos mots gentils... Je survis avec une sensation plus grande encore  de solitude ... A celle-ci s'ajoute une profonde déception, je n'ai pas réussi à garder cet "ami"... Et je n'aime pas la façon brutale avec laquelle cette relation a pris fin... Je me suis emportée... DOMMAGE ! Je ne suis pas de bois et certaines provocations finissent par faire déborder la soupape...TANT PIS !...

Heureusement, j'ai encore quelques relations, ami(e)s, famille, et j'ai la joie de partager quelques bons moments au téléphone...

Je vais m'adapter... Comment faire autrement ? Les moments les plus durs de ma vie étaient les événements tragiques qui se sont succédés de juillet à décembre 2010 et mes ennuis de santé par dessus le marché.

De ce côté, douleurs, et de multiples effets secondaires dus à mon traitement de 5 ans, sont toujours présents, et m'empêchent de m'engager dans certaines activités, comme la danse (j'avais du renoncer l'an dernier)
Depuis ces nouvelles péripéties, j'ai décidé de m'occuper encore plus de moi et j'essaie de me détendre, de ne pas sombrer, en vivant à mon rythme, au gré de mes envies et humeurs..
J'aime beaucoup la vie que j'ai, l'été, en Bretagne, mais il faut être réaliste, je suis mieux ici l'hiver... 
Voilà pour les nouvelles... Ma Gaia va bien, elle aussi doit se réadapter... Les squares ne remplacent pas la plage... Mais elle trouve des noisettes lors de nos promenades et fait donc sa cure, comme l'année dernière...
Si je veux plus de libertés, je vais devoir chercher quelqu'un pour me la garder... J'avoue que de temps à autre ça me ferait du bien de faire une escapade d'un ou deux jours, voire plus...
Je vais vous mettre quelques photos de Bretagne (prises dans la région de Plougrescant) (22) + mon lapin gris préféré dans le marais et Gaia en plein travail... Je vous fais plein de bisous... Encore merci pour votre présence près de moi... A bientôt !
Bretagne3-22720.jpg
 

Animaux-3-33020.jpg

Animaux-3-30470.jpg

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commentaires

Quichottine 20/10/2013 14:58


J'avais zappé... occupée par ailleurs.


Je suis vraiment désolée de tout ce qui est arrivé entre temps, mais c'est mieux de repartir sur d'autres bases que de continuer en sachant qu'on est sur le mauvais chemin.


 


Bisous tout plein, ma Bibi. Prends bien soin de toi.

Le Bigorneau : 25/10/2013 11:17



Merci Quichottine... bisous tout plein... je vais tenir le coup, car j'ai vécu le pire fin 2010 et début 2011, je pense, et il ne faut pas que je craque maintenant...Merci à toi...



Jeanne Fadosi 18/10/2013 18:38


un petit coucou pour terminer ma tournée des prénoms du mercredi


les amitiés comme les amours se terminent rarement en douceur. c'est ainsi et ça fait mal mais le temps passera. et c'est sans doute mieux ainsi.


Gaïa n'a pas l'air difficile à vivre. Essaye de l'emmener avec toi. C'est possible aussi.


Et c'est vrai, tu avais un projet de livre que la vie qui vous a bousculé ta fait interrompre. Il sera sans doute différent mais tu peux t'y remettre.


Bises amicales et belle fin de semaine Bigornette

Le Bigorneau : 25/10/2013 11:22



En fait, j'ai pas mal de choses à faire, et tu vois à un moment donné, je n'avais plus envie de les faire, mais je pense que ça va s'arranger... Le plus dur est derrière moi, j'espère être un peu
tranquille, avant que de nouveaux drames m'atteignent...Je veux profiter de chaque instant que la vie m'offre encore... BISOUS et merci à toi !



juliette 12/10/2013 17:03


Oh, la faute, tout les deux..On ne se relit pas assez, tous les 2, cela va de soi..Y'en a ptêtre d'autres d'ailleurs, j'écris en live, comme ça, sans regarder comment j'écris..


Il me semble que tu couves ou que tu fais de la dépression...Et pis, tu peines à te remettre de la disparition de ton compagnon...Je laisse souvent mon jeune retraité de mari seul à la maison, je
sais que ce n'est pas bien, qu'un jour, s'il tombait malade, je le regretterai, mais, quand tout va bien, le cerveau n'en fait qu'à sa tête..


J'essaie de me trouver aussi, suite à la vente de notre commerce, des occupations...Je peine à me poser..Un moment, je voulais m'inscrire dans une asso, pour aider les gens en fin de vie,
l'asso peine à trouver des bénévoles..Il faut dire que ça doit être dur...mais, je sais qu'étant trop sensible, je m'impliquerai trop..J'ai essayé de me remettre à mon compte, pas facile..


Oui, on se cherche, on se cherche...Tu as déjà fait un sacré pas, il en faut du courage et de la volonté pour se lancer sur la route avec ta petite voiture..Une question ? Tu n'as  pas
le permis ? Passe-le....Tu mettrais moitié moins de temps pour aller en Bretagne...Bon, je sais, cela ne me regarde pas, mais je connais une blogueuse, qui a dit qu'elle s'y mettrait, parce que
trop dépendante de son casanier de mari, mais, mon avis est qu'elle n'a pas commencé.,


Pour mon blog, étant sensée l'avoir fermé, j'ai bloqué les coms pour ne pas avoir à me remettre à écrire, je me connais, si je commence à répondre aux coms, je continuerai, je veux tourner cette
page-là, mais, pas facile...A quoi ça sert, puisque je veux en ouvrir un autre ailleurs, différent, mais, je ne sais pas ce que je veux...Je ne mets donc que des photos pour mes derniers fidèles
lecteurs qui viennent aux nouvelles et espèrent me voir revenir pousser mes coups de gueule..


Je te dirai bien "bon week-end", mais, si tu as le même temps pourri que chez nous, il vaut mieux rester bien au chaud..On se croirait en novembre...

Le Bigorneau : 15/10/2013 12:01



Coucou ! Je vois que toi aussi tu es en pleine phase interrogative... J'avoue ne pas trop savoir par quel bout me prendre... Ce matin je suis douleurs partout... le cou, les mains, et comme
d'habitude le bas du corps jusqu'aux hanches... je suppose que ce temps humide n'arrange rien..


J'ai oublié de répondre à ta question : je n'ai pas été du tout embêtée par les moustiques, mais je fermais très prudemment dès que j'allumais... En fait ils ont piqué en soirée sur la terrasse
du restaurant, et même des gens qui se promenaient, mais moi finalement ils m'ont fichu la paix...Peut-être les odeurs du mobilhome neuf, les faisaient -ils fuir ? Mes voisins ne se sont pas trop
plainds non plus... Je suis un peu fachée moi aussi avec l'orthographe, et j'ai décidé que ce n'était pas grave du tout... Ce qui est je le sais la solution de facilité, mais je m'interroge bien
souvent sur la façon d'écrire un mot,et  ça m'usait trop....


Pour la déprime, je la sens, elle est là, bien embusquée, et ça me destabilise un peu, mais je me secoue... Le coup de grâce a été la facherie avec mon "ami" qui me prive de ce fait,
d'occasion de balades le dimanche et de conversations plus ou moins animées, (parfois trop justement) dans la semaine...


Il sera content de voir que ça me fait souffrir... Mais il m'a vidé son sac, et j'ai pu constater que l'hypocrisie régnait, puisque j'ai découvert, x plaintes, contre moi... Alors qu'une franche
explication au bon moment , aurait pu  éviter ça... C'est la raison pour laquelle je ne plaide pas coupable pour les insultes ... Comment peut-on repprocher autant de choses si longtemps
après des faits ? S'en prendre à ma chienne n'était pas la solution... Je n'ai plus quelle et je tiens à elle ...C'est d'ailleurs elle qui doit le plus souffrir de la rupture de nos dimanches
auparavant bien occupés...


Quoi qu'il en soit, mon esprit a du mal a accepter une rupture aussi brutale... Mais j'ai envie de dire à ce monsieur,  avec vulgarité car la rage n'est pas totalement retombée, qu'il aille
se faire f... !


J'ai des valeurs, je ne l'ai pas pris pour un pigeon, je l'ai respecté autant que j'ai pu...et je ne suis pas celle qu'il croit... Je fais les choses avec mon coeur, comme je le ressens...


Mon mari me manque et cette notion par exemple était difficile à comprendre pour mon "ami" qui n'avait jamais eu ce genre de relation à 2... Difficile de faire comprendre que même
lorsqu'un couple a des désaccords si on reste plus de 40 années ensemble c'est qu'il y a des liens très forts malgré tout...


Le témoin de ma vie a disparu, et je n'ai plus personne pour partager actuellement mes émotions... C'est pourtant simple il me semble...


Bon je vais ajouter, que j'ai repris un début de roman commencé en 2009 et que je vais essayer de le continuer, je sais de quoi je parle sur un plan émotionnel, j'ai des choses à dire sur le
papier...Plus encore maintenant qu'à l'époque... Il est certain que si je le termine il sera peut-être plus riche ou plus lourd, je ne sais pas trop.. En tout cas quand je suis plongée dedans
j'ai du mal à en sortir... et je me dois de contrôler ces pulsions d'écriture sinon ma chienne va vraiment s'ennuyer pour le coup...


 


Allez j'arrête là mon barratin, merci Juliette pour tous tes longs messages, mais je vois avec évidence que nous avons en commun cette période de suite de cancer  cette foutue maladie qui
coupe une vie en deux..et dont je pense on ne sort jamais vraiment... Je précise que la vivre seule est d'autant plus épuisant nerveusement... Bisous Juliette à bientôt !


 


 



juliette 11/10/2013 13:24


Il ne faut jamais regretter ce qui a été, vous y avez tout les 2, trouver un intérêt, mais, faut croire qu'il ne devait pas y avoir de suite, ne regrette rien, comme dirait Edith Piaf..


Tu sais que, depuis ma maladie, je n'arrive plus à me concentrer sur un livre ? Je peine aussi à les terminer...Chez nous aussi, il y a une Université Indépendante, très active..


Si tu n'étais pas loin de chez moi, je te la garderai bien Gaïa...Ca fait 8 ans que je dis que je vais prendre un chien, encore ce dimanche, lors des journées portes ouvertes de la SPA...Et pis,
je ne l'ai pas fait, j'aime trop mon lit le matin..


Tiens, encore une suggestion, à travers un exemple..


Mon fils était "un vieux garçon", malgré sa jeunesse, il avait tout de même rencontré une nana, avec qui, au bout de 5 ans, il s'est rendu compte qu'il n'avait pas
d'avenir..Alors, il a dit stop...


Il s'est réfugié sur internet, il a cherché une femme qui habitait son coin pour partager des bons moments et combler sa solitude...Il l'a trouvée, une jeune femme ayant un handicap..En 2 ans, il
s'est marié, a déménagé, a fait un joli baby de 2 mois maintenant...Comme quoi, tout arrive quand on ne n'y attend pas..Je te souhaite de faire aussi de belles rencontres..


Plus que 2 ans d'hormonothérapie...Je suis contente de voir que tout va bien, malgré tout  de ce côté-là...Nous, les survivors du cancer du sein, en ce mois d'octobre rose, devont
donner de l'espoir à toutes les femmes, même si tu as eu ta dose, il y a 3 ans...J'ai quelqu'un de proche dans ma famille, qui va bientôt attaquer son parcours du combattant, il faudra que je lui
apporte mon soutien...


Bises auvergnates, tu le vaux bien..


ps : j'ai lu pour Jean, comme quoi, tout arrive à tout âge..

Le Bigorneau : 12/10/2013 12:01



Coucou Juliette ! Comme tu le dis je ne passe plus guère de temps sur le net... Je me cherche un peu je dois dire... Quoi faire pour réussir à me sentir à peu près bien ? J'aimerais rejoindre un
groupe de Bénévoles quelque part, mais par moment je suis très fatiguée et je ne peux donc pas m'engager autant que je le voudrais...Alors j'ai repris la peinture, mais le défaut c'est que c'est
une activité en très petit groupe et chacun s'isole sur sa toile... Par moment rester seule avec ma chienne me convient, je m'occupe un peu... Mais à d'autres moments je n'ai qu'une envie c'est
partager une activité quelconque... c'est là que la solitude fait tourner un peu les émotions négatives... Tout passe par la tête, et heureusement que Gaia est là pour me ramener à son sort à
elle qui ne dépend que de moi.


Je vois assez peu mes enfants pris par le tourbillon de la vie... Il m'arrive de regretter l'ambiance de mon village, mais jamais bien longtemps, car ma maison un peu
grande m'effrayait depuis mon combriolage en 2004...  Je jouais à la boule de fort (spécialité régionale) et ça je me dis que peut-être je pourrais chercher à reprendre sur Angers,
mais il faut se faire parainer dans ces cercles de jeu un peu fermés... Pour l'instant je ne connais pas de joueur ici...et puis je me demande si je tiendrais toute une partie, voire parfois tout
un après midi...


Depuis la facherie avec l'"ami" je renonce aussi à certaines balades du dimanche, car les endroits un peu isolés en campagne ne m'inspirent pas plus que ça...


Je cherche, mais je pense que je finirai par trouver, car je ne me sens pas le choix, si je veux avancer...Le médecin me surveille comme le lait sur le feu, un peu inquiet tout à coup... Snas
doute un retour de manivelle gravement dépressif est-il toujours possible... Je le sais alors, je me botte les fesses...


Je suis passée sur ton blog, mais je n'ai pas trouvé le système pour mettre un com... Tes photos sont belles, je voudrais reprendre un peu toutes mes photos, mais les travailler sur un écran de
portable n'est pas simple...Et j'ai du mal à supporter une longue activité avec l'écran...


Tu vois c'est compliqué hihi...Je crois que ces foutus traitements nous réduisent à néant... Je t'embrasse et merci pour tes longs commentaires sur mes deux articles... A bientôt Juliette !



MaiRym 09/10/2013 21:37


Coucou ma chère voisine,


Que de bons moments partagés avec passion, sur nos blogs respectifs. Je le répète à chaque occasion, toi et ton mari m'avez beaucoup marquée, et aussi soutenue ... Je ne suis pas seule, mais
comme toi, je délaisse le blog, la maladie de parkinson s'installant et "batifolant". Je te souhaite de tout coeur d'être toujours entourée d'amis et d'un ami !


Bises de Vendée