Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Bigorneau : Bigornette Blog généraliste : humour, poèmes, photos...etc...

C'était "avant" : un moment de clémence...

Le Bigorneau :

Je n'ai écrit qu'un seul texte pendant ce "repos" de trois mois... Assise sur mon lit face à la porte fenêtre de ma chambre, le panorama sur la vallée, un vol de vanneaux et un beau rayon de ce soleil trop rare cet hiver. C'était "avant"... Mon Robinson était encore de ce monde dans sa chambre, à un autre niveau, sur un autre côté, sa fenêtre donnait sur la prairie et parfois on apercevait les moutons où un des nombreux écureuils du parc...

 

 

 

 

 

Un moment de clémence

 

 

 

 

Dans le soleil d’hiver,
Sous mon gros pull-over,
Mon cœur bat plus fort.
Dans la vallée dehors
Une volée de vanneaux
Forme de longs anneaux
Reflets noirs, reflets blancs
me comblent dans l’instant.

 

Comment dans cette lumière
Pourrais-je rester de pierre ?
Même mon corps malade,
Veut danser sa balade.
Le soleil qui flamboie
Ce matin le petit bois,
Marque la tendre cadence
De ce jour qui commence.

 

Un moment de clémence,
Dans toute cette turbulence
Qui chamboule ma vie.
Mon âme s’est affaiblie,
Mais soudain elle revit.
Je vais donc faire comme si,
Comme si tout allait bien.
Et chanter un refrain :
Aujourd’hui nous sommes  là.
Toi et moi, encore là !
Laissons donc les soucis,
Pensons juste à la vie.

 

 

 

 

Bigornette

  vuevallee1.jpg

 

 

Vue de ma chambre

 

Bon week-end à vous tous et toutes !

Commentaires

Colette 23/02/2011 23:57



Bonjour mon amie, contente de ton retour même épisodique, je comprends qu'il te soit difficile ce retour à la maison. Ce texte est magnifique, tu as mis sur la feuille les mots qu'il te fallait
pour t'encourager, être là encore pour Robinson, c'est un cri d'amour. Bon courage. Je t'embrasse



Le Bigorneau : 24/02/2011 16:26



merci Colette, a cette époque il était vivant mais je savais que c'était la fin... bisous et merci...



Tricôtine 23/02/2011 20:08



ton texte est magnifique Bigornette, c'est vrai qu'il faut avoir envie encore ... merci pour ce jour de clémence, je t'en souhaite un chaque jour !!  bizzzoux doux et roses posés là  pour toi



Le Bigorneau : 24/02/2011 16:26



merci tricotine... bisous



calliope 23/02/2011 18:46



je suis si contente de retrouver tes écrits! un bel instant de poésie pour une acalmie!


bisous



jill bill 22/02/2011 09:36



Bonjour Bigornette.... Merci pour ton retour, courage à toi, tu trouveras la force d'avancer dans le souvenir de Robinson bien présent en ton coeur... je t'embrasse, jill



Josette 22/02/2011 09:17



Bonjour ma Bigornette, j'étais absente ce WE et je viens te voir avant notre "tour de garde" des vacanes qui approchent.


Ton texte si sensible  me touche beaucoup, tu fais ressortir les sensations magnifiquement.


Prend ton temps n'abuse pas de la fatigue, tu n'es pas seule à la maison toutes tes "aminautes" sont là pour te tenir compagnie.


Je t'embrasse Josette