Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Bigorneau : Bigornette Blog généraliste : humour, poèmes, photos...etc...

Le cri du silence...

Le Bigorneau :

Je ressors aussi ce texte correspondant au Thème de la semaine fait dans la foulée du premier , un de mes tous premiers écrits...


Aujourd'hui, je vais comme promis vous reparler du silence....Il peut remplacer toutes les réponses possibles, et à ce titre d'ailleurs il peut être mal interprété, et la source de malentendu (un comble pour quelquechose de non bruyant, mal entendre un silence)...
De nombreux adjectifs peuvent s'associer à ce mot, il peut être qualifié de grand, lourd, pesant, éloquent, oppressant, épais, court, long, on regarde même sa montre pour le minuter...Il peut être gênant, embarrassant, troublant, de circonstance...
Il se fait, il tombe, il s'installe, il dure, il peut aussi se dresser entre deux personnes sous forme de mur...on l'associe aussi à la mort dans l'expression "silence de mort"...Une foule qui avance vers vous silencieuse, est bien souvent plus impressionnante qu'une foule bruyante...
On parle du poids des mots, souvent les mots ne pèsent pas bien lourd face au silence...
Il marque le respect, la désapprobation, la réflexion, le mépris, la colère, la douleur, la stupéfaction, la joie s'il est accompagné d'un sourire, la peine aussi....Tout ça pour une seule action, qui n'en est même pas vraiment une puisque, ne pas parler, n'entraîne le travail d'aucun muscle, tout au plus des crispations des lèvres ...un seul mot pour exprimer  tout ces sentiments  si différents :  SILENCE...
Ne trouvez vous pas que le silence résonne ? Le silence est un cri qui vient de l'intérieur et qui se répercute à l'infini sur les parois de notre imaginaire, car on lui fait dire tant de choses....
Il peut être oral, mais aussi épistolaire, qui n'a jamais attendu de quelqu'un une lettre, un petit mot, au départ avec confiance, puis avec une  impatience croissante ?Et quand la boite aux lettres reste vide, des questions se forment et se bousculent en pensées lancinantes, obsédantes....
Le silence est d'or dit-on... et moi je répondrai pas toujours....



                                             Bigornette

Commentaires

APPARTEMENT MARRAKECH 20/05/2009 19:26

Si le silence est d'argent, l'écoute est de l'orAppartement Marrakech

marceau 18/05/2009 20:00

j'aime beaucoup tes textes notamment ceux sur le silencele silence c'est aussi le cri de l'enfant qui ne peux s'exprimer à qui l'on dit tais toi et qui souffre du mabque d'amour 

Violette+dame+mauve+Mystica 18/05/2009 09:27

Une belle vue du silence, chacun le conçoit à sa manière...Bonne journéeBisous

angel 17/05/2009 20:24

je me souviens particulièrement de ce texte là;et je partage ton point de vue,le silence n'est pas toujours d'or;ilest parfois tres blessant,et pousse dans ses derniers retranchements,celui a qui il s'adresse...ou bien,ouvre lesportes del'oubli par protection.

fransua 17/05/2009 19:42

http://les-collages-et-poesies-de-fransua.over-blog.com/j'adore ton interprétation du silence si lourds de mots et conséquences qu'on ne s'attend pas à tout celaA bientôt